mercredi 21 août 2019

Avengers : Endgame

Titre original : Avengers : Endgame
Réalisation : Anthony & Joe Russo
Genre : Super-héros
Année : 2019
Durée : 3h01

Synopsis

Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.
(Allociné)

Mon analyse

TROIS HEURES, les gars ! TROIS FUCKING HEURES !
(Je me plains alors que je regarde des films bollywoodiens.) Ça m’a un peu refroidi mais je ne pouvais absolument pas passer à côté de ce dernier Avengers, surtout après le suspense du dernier (enfin de l’avant-dernier du coup) et whaaaat !? Ce film était démentiel (ma réaction vient tout droit de la fin du film).

Je ne suis pas allée le voir tout de suite mais par miracle, je n’ai subi aucun spoil (et je ne suis pas peu fière, mouhahaha). Bon, clairement, ça n’a pas été facile, j’ai esquivé les balles à chaque coin de rue, je ne pouvais plus ouvrir les réseaux sociaux sans retenir mon souffle et être aux aguets (j’exagère à peine).

mardi 20 août 2019

Entre deux mondes

Auteur : Olivier Norek
Editions : Pocket
Genre : Thriller
Date de sortie : 2018
Nombre de pages : 384

Quatrième de couverture
Adam a découvert en France un endroit où l’on peut tuer sans conséquences.
Mon avis


Ce livre, on me l’a offert à Noël et je l’ai laissé dans ma PAL (sans savoir pourquoi) jusqu’à ce que j’apprenne que l’auteur venait à Saint-Maur en poche de 2019. De ce fait, j’ai lu ce livre pour rencontrer son auteur et j’en suis sortie bouleversée.

Cette histoire est incroyablement poignante. Mes mots peuvent sembler banals (basiques) mais ce récit vous transperce le cœur parce qu’il a un écho à l’actualité d’hier et d’aujourd’hui, un effroyable écho. Olivier Norek nous la raconte de manière réelle, sans l’embellir. Il est juste et son écriture nous fait ressentir beaucoup de choses.

lundi 19 août 2019

Le Livre de la Jungle (2016)

Titre original : The Jungle Book
Réalisation : Jon Favreau
Genre : Live Action
Année : 2016
Durée : 1h43

Synopsis

Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un pyton à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu.
(Allociné)

Mon analyse

Ce live action adapté du film d’animation Le Livre de la Jungle, je ne l’avais jamais vu, peut-être parce que ce n’est pas vraiment mon Disney préféré. Mais c’était une bonne occasion d’y remédier quand il est passé à la télévision.

J’ai adoré la manière dont les animaux ont été réalisés ; ils étaient à la fois réalistes tout en ayant gardés le côté « humain » du film d’animation. C’est étrange à dire mais c’est aussi ce qui fait qu’on aime ces films, surtout quand ils sont « l’adaptation » d’un dessin animé de notre enfance (on aime qu’il garde les mêmes caractéristiques).

Junkyard Magnetic - Tome 1

Auteure : Wataru Murayama
Editions : Kami
Genre : Manga, Shōnen
Date de sortie : 2007
Nombre de pages : 192

Résumé
L'histoire se déroule dans un monde où la plupart des machines ont cessé de fonctionner et où pratiquement toutes les espèces animales ont disparu. Un groupe, composé de deux sœurs magiciennes aux sorts puissants et d’un jeune garçon qui se fait appeler "le prince", entame un long périple afin de détruire des "pierres magiques" octroyant à leurs possesseurs d’immenses pouvoirs mais qui, en contrepartie, corrompent leurs âmes. Ils vont d'aventures en aventures, étant amenés à aider les personnes qu'ils croisent : un vieil homme dont la fille a été kidnappée et qui détient la pierre magique qui a corrompu son père ; un village où tous les hommes ont été transformés en crapauds par une sorcière jalouse de leurs amours...
Mon avis

C’est une des rares fois où je lis un livre pour répondre à un défi et celui-ci était « Terminer un livre un jour férié » donc le 8 mai, ma lecture en cours ne me permettant pas de le finir le jour même, j’ai choisi le tome 1 du manga Junkyard Magnetic et wtf !? j’ai rien compris… ahah !

Je n’ai compris ni les images ni l’histoire ni les dialogues (pas tout dans sa globalité mais beaucoup de choses). Ça doit parler à certaines personnes mais personnellement, je suis complètement passée à côté. Ce sont plusieurs histoires qui se suivent où un groupe de « superhéros » sauve des gens (enfin si j’ai bien compris) mais en même temps, c’est ce qui m’a perdu. Je trouve que ça n'a ni queue ni tête.

vendredi 16 août 2019

The Promised Neverland - Tome 5

Scénario : Kaiu Shirai
Dessin : Posuka Demizu
Editions : Kazé France
Genre : Manga Japonais, Shōnen
Date de sortie : 2018
Nombre de pages : 208

Quatrième de couverture
Alors que retentit le signal d’alarme et que le dispositif de sécurité se déploie, Emma et ses camarades se lancent dans une évasion périlleuse. Non seulement ils ignorent tout ou presque des dangers qui les attendent au-delà du mur, mais ils doivent surmonter le chagrin lié à la disparition de Norman… Leur soif de liberté sera-t-elle plus forte que leur désespoir ?!
Mon avis

Quel tome ! Enfiiin, ce que j’attendais depuis le début est arrivé, ils sont en fuite (si vous lisez cette chronique, c’est que vous avez lu les tomes précédents donc techniquement, ce n’est pas du spoil) (ouais je me cherche des excuses, as usual, mais j’ai besoin d’en parler). Cette fuite est totalement ce que je voulais depuis quatre tomes et pour le moment, je ne suis pas déçue.

Ils m’ont même fait espérer quelque chose qui, finalement, n’a pas eu lieu. Mon petit cœur a fait un bond et puis non… C’était l’ascenseur émotionnel. Preuve que le suspense est maintenu jusqu’au bout. Même si vraiment, j’aurais voulu qu’ils me démontrent le contraire (j’insiste à peine mais quel suspens !)

mardi 13 août 2019

Bambi

Titre original : Bambi
Réalisation : David D. Hand
Genre : Film d’animation
Année : 1942
Durée : 1h08

Synopsis

Dans la forêt, les animaux fêtent la naissance d'un jeune faon, Bambi. Devenu orphelin après que sa mère ait été tuée par des chasseurs, il est lui-même blessé mais parvient a s'échapper. Après avoir sauvé d'un incendie Féline, la jeune biche qu'il aime, Bambi devient le roi de la forêt à la place de son père.
(Allociné)

Mon analyse

Merci le groupe M6 de repasser des Disney à la télévision, je vous aime ! De ce fait, je suis dans une grosse période de revisionnage et de premier visionnage des films Disney (merci aussi Netflix).

Bambi a marqué l’enfance de beaucoup de monde (en la traumatisant à cause d’une certaine fameuse scène). Je garde très peu de souvenirs de ce Disney à part la fameuse scène bien sûr (qu’on ne voit pas d’ailleurs) et celle entre Bambi, Panpan (& Fleur) quand le petit faon commence à marcher et se retrouve sur la glace. Et finalement, après avoir re-regardé ce film d’animation, je me dis que pour le reste… il ne se passe rien, j’étais étonnée. Il ne dure pas longtemps et c’est juste la représentation de la saison des amours des animaux.

lundi 12 août 2019

BOOK HAUL & OTHERS - Juillet 2019

Books Lol GIF by UdG

Ce mois de juillet est un mois de belles trouvailles livresques (dont un agrandissement conséquent de ma collection des Agatha Christie (je suis trop contente)). J’ai visité des boîtes à livres, Emmaüs et des magasins de revente.

mercredi 31 juillet 2019

TAG PKJ : DANS LA VALISE


Deuxième TAG dans le mois (et même dans la même journée) mais quel plaisir ! J’aime beaucoup y répondre. Cette fois, c’est un TAG Pocket Jeunesse, sur les livres. C’est un thème de vacances puisque c’est ce qui se trouve dans la valise.

Le but est toujours le même : il ne faut pas répondre deux fois le même livre.

🙘

La Cité du ciel

Auteure : Amy Ewing
Editions : Collection R
Genre : Science-Fiction, Young Adult
Date de sortie : 2019
Nombre de pages : 450

Quatrième de couverture
     « Dans trois jours, Sera Lighthaven procédera au plus grand acte de foi qu’une Céruléenne puisse accomplir, annonça la grande prêtresse. Elle plongera du promontoire situé dans les jardins Nocturnes et répandra son sang pour rompre le cordon. Elle sera honorée et chérie par nous toutes tandis que nous voyagerons vers notre nouvelle destination. »
     Sera se sentait comme engourdie. Son cerveau refusait de faire le lien avec ce qu’elle venait d’entendre, comme si la grande prêtresse parlait de quelqu’un d’autre.
                      Nous sommes les Céruléennes, notre sang est magique.
     Ces mots prirent un sens nouveau et absolument terrifiant à ses oreilles. Son sang allait causer sa mort…
Mon avis

Quand je l’ai vu sur NetGalley France, je me suis précipitée pour en faire la demande parce que je suis totalement fan de la couverture. Je pensais vraiment que ma demande serait refusée mais la réponse tardive m’a rempli de joie !! Merci infiniment à NetGalley France et aux éditions Robert Laffont (Collection R) de m’avoir donné la chance de lire ce livre.

La Belle et le Clochard

Titre original : Lady and the Tramp
Réalisation : Clyde Geronimi, Wilfred Jackson & Hamilton Luske
Genre : Animation, Famille
Année : 1955
Durée : 1h15

Synopsis

Les aventures amoureuses de Lady, ravissant cocker et de Clochard le batard, perturbées par tante Sarah et ses deux adorables chats siamois, Si et Am, diaboliques et sournois.
(Allociné)

Mon analyse

Le groupe M6 repasse de nombreux Disney à la télévision depuis quelques mois et quel plaisir ! J’essaie d’en regarder autant que je peux et l’un des premiers a été le très beau La Belle et le Clochard. Je suis choquée d’apprendre qu’il date des années 50, c’est dingue !

J’ai été très étonnée de me souvenir d’autant de détails dont l’arrivée de Lady dans le foyer. La précision des chiens et même de la maison familiale est superbe. Elle nous donne la sensation de pouvoir toucher la matière, c’est vraiment remarquable. Je suis toujours aussi épatée.

HAPPY BIRTHDAY J.K. ROWLING & HARRY POTTER ✨

harry potter GIF

Un merveilleux anniversaire à la merveilleuse J.K. Rowling (notre queen) et à son fils d’adoption Harry Potter !

Merci d’avoir changé nos vies avec cette magnifique saga et de la changer encore ! Et de nous transmettre autant de choses dont l’idée qu’il ne faut jamais baisser les bras dans la vie quand on sait ce qu’on veut.

Que cette journée soit magique !

[Toujours personne pour que ce jour soit férié ?]


♡♡♡

Les gens heureux lisent et boivent du café - La Bande Dessinée

Auteure : Agnès Martin-Lugand
Scénario : Véronique Grisseaux
Dessin : Cécile Bidault
Editions : Michel Lafon
Genre : Bande-dessinée
Date de sortie : 2019
Nombre de pages : 150

Quatrième de couverture
Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément, douloureusement, Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint de reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. Mais à fuir avec acharnement la vie, celle-ci finit par vous rattraper...
Mon avis

Le roman d’Agnès Martin-Lugand Les gens heureux lisent et boivent du café, c’est le premier livre que j’ai lu de cette auteure et ce fut un véritable coup de cœur. Alors, quand une amie s’est achetée la Bande Dessinée (Roman graphique… si quelqu’un peut m’expliquer la différence, je suis toute ouïe) tirée du roman, elle a tout de suite pensé à moi ♡

21 QUESTIONS ABOUT MOVIES

500 days of summer film GIF

J’avais envie de répondre à un petit questionnaire sur les films pour changer et je suis tombée sur celui de Une simple geek où il faut rendre à 21 questions pour tenter de montrer quels sont nos goûts cinématographiques. C’est parti !

🎞

lundi 29 juillet 2019

Grâce à Dieu

Titre original : Grâce à Dieu
Réalisation : François Ozon
Genre : Drame
Année : 2019
Durée : 2h17

Synopsis

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.
Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.
(Allociné)

Mon analyse

Quand j’ai vu que ce film allait passer près de chez moi, j’ai longuement hésité à aller le voir, le sujet étant particulièrement sensible… Je me doutais que ce serait dur et je n’avais pas vraiment envie, à ce moment-là, d’être bouleversée…

Alors, certes, on l’est mais on apprend aussi énormément de choses. Vous l’aurez compris, je suis donc allée le voir. Cependant, ce qui a totalement fini de me convaincre, c’est qu’on a essayé d’interdire ce film, du moins, ils ont essayé de retarder la sortie du film et de retirer certains noms présents. La religion étant un sujet sensible au cinéma, ils cherchent souvent à boycotter mais cela donne encore envie aux gens d’aller voir ces films, et ce fut mon cas pour Grâce à Dieu.

mardi 23 juillet 2019

BOOK HAUL & OTHERS - Juin 2019

anne hathaway love GIF
(Un peu de fraîcheur avant d’attaquer cette semaine de canicule ! Donc un petit GIF du film Jane ne peut pas faire de mal)


Le mois de Juin a été marqué par un appel d’un inconnu et surtouuut SAINT-MAUR EN POCHE !!! (où j’ai fait quelques folies) ainsi qu’un léger détour par Emmaüs…

lundi 1 juillet 2019

PAL de l'été ☀ 2019

summer chilling GIF

Comme de coutume, pour moi, l’été commence réellement le 1er juillet et pour le débuter, je me fais encore une fois une immense PAL estivale. Bien sûr, je ne les lirai pas tous et d’autres peuvent venir s’ajouter sans que ce soit prévu (c’est ce qui fait son charme) mais j’aime bien me donner ce petit objectif chaque année. Ce sera au gré de mes envies ! Cette année encore, il y a une vingtaine de livres. Je suis impatiente de les commencer !!!

Belles lectures à vous !

🌞

dimanche 30 juin 2019

Les Yeux couleur de pluie

Auteure : Sophie Tal Men
Editions : Le Livre de Poche
Genre : Romance
Date de sortie : novembre 2018
Nombre de pages : 256

Quatrième de couverture
Étudiante en médecine, Marie-Lou est, du jour au lendemain, affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors, loin des siens, de ses montagnes : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la colocation, aux collègues… Surtout, c’est l’insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans qui vont être confrontées à la dure réalité du monde hospitalier. Une nuit, elle croisera Matthieu, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ?
Mon avis

J’ai eu la chance de rencontrer Sophie Tal Men au Salon du Livre de Paris cette année (2019), j’ai pu acheter et faire dédicacer son premier livre Les Yeux couleur de pluie. J’adore découvrir de nouveaux auteurs de cette manière, c’est un tel privilège ! Les livres de Sophie Tal Men, je les vois régulièrement sur les réseaux sociaux et c’est vrai que j’étais curieuse de la découvrir (l’auteure était sur ma liste des écrivains à rencontrer à ce Salon du Livre je l’avoue) (oui je fais des listes, ahah) (pour tout) (tout le temps).

J’ai pu discuter quelques minutes avec elle tout en découvrant que j’appréciais autant parler à des auteurs que je connais et que je ne connais pas. Elle est vraiment sympa (même si c’est vrai qu’ils le sont tous), on a un peu parlé de mon blog (c’était la première fois) et de son livre sur les réseaux sociaux. C’était vraiment cool.

La Cité Saturne - Tome 2

Auteure : Hisae Iwaoka
Editions : Kana
Genre : Manga, Seinen
Date de sortie : 2010
Nombre de pages : 192

Quatrième de couverture
Une série de science-fiction poétique et surprenante !
La Terre étant devenue une zone protégée, les hommes vivent désormais dans une cité formant un anneau autour de la planète.
A peine sorti de l’école, Mitsu devient laveur de carreau tout comme l’était son père, disparu mystérieusement. En nettoyant leurs vitres, c’est un peu comme si Mitsu pénétrait dans le petit monde de chaque habitant…
Mon avis

En débutant cette chronique, je me demande si je ne devrais pas faire un copié-collé de la chronique du tome 1 pour vous parler de celui-ci, tellement ils se ressemblent et que je les confonds. Mais finalement, non. Je ne relis pas non plus la première pour ne pas me laisser influencer donc s’il y a des similitudes, don’t judge me, ahah. C’est aussi ça la magie d’être en retard dans tes chroniques, c’est que tu dois te remémorer ce que tu as ressenti au moment de ta lecture, au lieu de l’écrire à chaud quand tu l’as terminé. Bien ouej Justine ! C’est dans ces moments aussi que je me trouve indigne de tenir un blog ^^ Enfiiiin bref. Parlons de ce deuxième tome de La Cité Saturne que je confonds probablement avec le premier. C’est parti !

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

Titre original : Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ?
Réalisation : Philippe de Chauveron
Genre : Comédie
Année : 2019
Durée : 1h39

Synopsis

Le retour des familles Verneuil et Koffi au grand complet !
Claude et Marie Verneuil font face à une nouvelle crise.
Leurs quatre gendres, Rachid, David, Chao et Charles sont décidés à quitter la France avec femmes et enfants pour tenter leur chance à l’étranger.
Incapables d’imaginer leur famille loin d’eux, Claude et Marie sont prêts à tout pour les retenir.
De leur côté, les Koffi débarquent en France pour le mariage de leur fille. Eux non plus ne sont pas au bout de leurs surprises…
(Allociné)

Mon analyse

Après avoir adoré le premier Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?, j’étais contente de pouvoir aller voir le second au cinéma près de chez moi. Je ne trouvais pas qu’une suite soit nécessaire mais j’étais tout de même curieuse de savoir ce que ça allait donner…

Pour tout vous dire, on sent avec ce film qu’il a fallu broder : on part d’un scénario où soit disant tout va mal pour parvenir à un tout va bien ou du moins, tout va mieux et c’est bon. Globalement, c’est ce que je pense du film. Toutefois, d’un point de vue plus poussé (enfin si je puis dire), il y a tout de même de très bonnes vannes (pas toutes présentes dans la bande-annonce, ce qui est déjà un très bon point) et on passe un moment agréable avec la famille Verneuil.

mercredi 26 juin 2019

Les Aventures de Donovan S., le boucher qui était à deux doigts de conquérir le monde

Auteure : Virginie Nuyen
Editions : NiL
Genre : Fiction
Date de sortie : 2019
Nombre de pages : 192

Quatrième de couverture
La boucherie de Donovan S., c'est toute une histoire. Chez lui, on ne découpe pas la viande – on la sublime, car elle a un superpouvoir : quiconque la goûte ne peut plus s'en passer. On ne choisit pas un morceau : on assiste au ballet des couteaux tranchants et caressants avec distinction. Car Donovan S. n'est pas un mortel comme les autres : en un tour de bras, ce gourou du steak envoûte clients et collaborateurs.
Mon avis

Ne nous mentons pas dès le début, c’est clairement le titre (à rallonge) qui m’a attiré dans cette histoire : « le boucher qui était à deux doigts de conquérir le monde », on sent tout de suite cette folie qui se dégage et quand j’ai eu fini de lire cette histoire, la première chose que je me suis dite, c’est : « c’était complètement fou ! » Je ne pensais pas que le titre allait autant correspondre à son histoire.

10 conseils de livres à lire cet été 🌻


Depuis que j’ai créé mon blog et que je suis sur les réseaux sociaux, ma Pile à Lire ne fait qu’augmenter certes mais je lis aussi de plus en plus de livres et découvre des merveilles qui tantôt me font rire et tantôt me bouleverse. De ce fait, pourquoi ne pas vous en conseiller certains pour cet été ? C’est pourquoi me voilà aujourd’hui !

Ces livres conseillés ne sont pas forcément des lectures estivales mais des lectures qui m’ont marqué et qui, je l’espère, vous plairont aussi !


lundi 24 juin 2019

BOOK HAUL & OTHERS - Mai 2019

game of thrones laughing GIF

Encore une fois, petit mois de dépenses livresques en ce mois de mai. J’ai fait un petit tour à Emmaüs et quelques magasins de reventes d’occasions, et ai fait des petites trouvailles. Je suis contente de ces petits achats (enfin je dis ça mais je suis toujours contente, ahah) !


Lol

Titre original : Lol (Laughing Out Loud)
Réalisation : Lisa Azuelos
Genre : Comédie
Année : 2009
Durée : 1h45

Synopsis

LOL ? Ça veut dire Laughing Out Loud - mort de rire - en langage SMS.
C'est aussi comme ça que les amis de Lola l'appellent. Pourtant, le jour de sa rentrée, Lola n'a pas le cœur à rire. Arthur, son copain, la provoque en lui disant qu'il l'a trompée pendant l'été. Et sa bande de potes a le don pour tout compliquer. Tout comme sa mère, Anne, avec qui le dialogue est devenu impossible, et pas seulement parce qu'elle ignore ce que LOL signifie. Que ses parents aient divorcé est une chose. Qu'Anne traite son ado comme une enfant en lui mentant sur l'essentiel, par exemple sur le fait qu'elle revoit son ex en cachette ou qu'elle se fait draguer par un flic, en est une autre. De son côté, Anne se demande ce qui a bien pu arriver à sa douce petite fille. De la fusion à la confusion, les relations mères-filles bouillonnent d'amour et de LOL.
(Allociné)

Mon analyse

Il a 10 ans cette année ce film alors il est temps d’en faire un article, héhé !

C’est clairement le film de mon adolescence. Je suis allée le voir deux fois au cinéma et l’ai regardé un nombre incalculable de fois en DVD (genre j’avais pris l’édition avec le totebag et tout) et à la télévision aussi. Et pour être tout à fait honnête, je le regarde encore quand il passe à la télé et prend toujours autant de plaisir à le voir.

mardi 18 juin 2019

Petit BlaBla #3 : Salon du Livre à Paris (Livre Paris) 2019


(Mieux vaut tard que jamais mais c’est vrai que quatre mois de retard, c’est un peu abusé (je m’auto-juge). Toutefois, l’envie de vous en parler étant plus forte que tout, je vais tenter de démêler mes souvenirs et vous raconter ma première expérience à Livre Paris (enfin pas tout à fait la première mais je vous en reparlerai.)

🕮

vendredi 14 juin 2019

Fark West

Auteur : David Gallais
Editions : 404 Editions
Genre : Science-Fiction, Fantasy
Date de sortie : 2019
Nombre de pages : 320

Résumé
Rubens n’est pas taillé pour la vie sur Fark : trop maigre, trop faible pour ce caillou déserté qui n’abrite que les rebuts de la société. Alors, que vient-il faire sur cette planète malfamée ? Accroché comme un naufragé à sa sacoche, il vient s’associer à Phyne et de son équipe de mercenaires hauts en couleur. Mais quel est le véritable enjeu de sa venue ? Une chose est sûre, Rubens ne sera plus le même après son passage sur Fark ! Embarquez pour une virée spatiale palpitante que vous n’êtes pas prêt d’oublier !
Mon avis

D’abord charmé par sa couverture et son résumé mélangeant Far West et Science-Fiction, je suis encore plus agréablement surprise par son histoire. Je ne m’attendais pas du tout à cela (avant même de commencer, j’avais déjà fait mes spéculations sur le pourquoi du comment) mais j’ai passé un bon moment en compagnie de Rubens, et de Phyne & sa bande.

Gros point positif qui fait la qualité de ce livre : on est toujours en action, tout au long de l’histoire, il n’y a pas de répit et on n’a clairement pas le temps de s’ennuyer (c’est ce que j’apprécie, comme dans Phantom Wheel de Tracy Deebs).