samedi 14 octobre 2017

Kingsman : Services secrets

Titre original : Kingsman : The Secret Service
Réalisation : Matthew Vaughn
Genre : Espionnage
Année : 2015
Durée : 2h09

Synopsis

Orphelin de père, le jeune Eggsy est un adolescent rebelle qui ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Emprisonné après une bagarre, il contacte un jour Galahad, un ami de son père. Ce dernier lui propose de rejoindre Kingsman, une société secrète d'espionnage. Il doit pour cela réussir toute une série d'épreuves... Dans le même temps, Richmond Valentine, un milliardaire, kidnappe des personnalités mondiales.

Mon analyse

J’avais clairement regardé ce film au moment de sa sortie pour les beaux yeux de Colin Firth (je l’aime).

Il existe un comics de cette histoire mais je ne parviens pas à savoir si le film en est son adaptation (mais il est probable que ce soit le cas). Il a été écrit par Mark Millar et Matthew Vaughn (le réalisateur du film) et dessiné par Dave Gibbons.

L’histoire en elle-même est vraiment bien, c’est tout ce que j’aime : l’entraînement avant de devenir un Kingsman. Pour comparer, dans Men in Black, j’adore la partie où les recrues sont testées. Ici, c’est pareil mais en pire pour eux. C’est vraiment le genre de scènes que je préfère. En ce qui concerne les personnages, Samuel L. Jackson en méchant peureux me fait beaucoup rire. Il représente le paradoxe du méchant puisqu’il ne sait pas tuer les gens par lui-même et est à la limite de la crise d’angoisse quand c’est le cas. Quant à Colin Firth, je l’aime trop en gentleman-espion, il est génial car il nous montre toute la sobriété des Anglais. D’ailleurs, c’est fou comme l’acteur qui joue Eggsie, Taron Egerton lui ressemble dès qu’il porte la même tenue. En parlant de ce personnage, on découvre rapidement que c’est un faux méchant qui est perdu dans la vie, du coup, on est content que cela se finisse relativement bien pour lui et on l'aime tout simplement.

Les scènes d’action et de combat sont folles et donnent un rendu incroyable. Celle de l’église… Wow ! Je ne sais pas si elle a été tournée en une fois mais elle est incroyable. Quant à la technologie, on ne peut qu’être jaloux parce qu’elle est démentielle, c’est tout ce que James Bond rêverait d’avoir.

Si je devais résumer ce film, j’emploierais le mot « fou » mais dans le bon sens du terme. Ce film est juste dingue ! C’est un grand coup de cœur ! C’est drôle, triste, émouvant. Ce n’est pas un film d’action (ou d’espionnage) comme tant d’autres, c’est plus que cela. Je le trouve sans prise de tête dans le sens où on passe juste un bon moment à regarder des scènes souvent spectaculaires.


Je suis fan de ce film et suis impatiente de voir la suite Kingsman : Le cercle d’or qui sort le 11 octobre (je l’aurais probablement déjà vu au moment de l’écriture de cet article). Colin Firth fait son grand retour et d’autres acteurs connus viennent se greffer au casting initial, ça devrait être pas mal. Vous l’aurez compris, je l’aime beaucoup cette adaptation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire