mardi 18 juillet 2017

Bicentenaire de la mort de Jane Austen 🕼



Jane Austen et moi, c’est toute une histoire d’amour. Vaguement dĂ©couverte au collĂšge et redĂ©couverte en Seconde au lycĂ©e grĂące Ă  une professeure de français gĂ©niale, j’ai rapidement DÉVORÉ toutes ses Ɠuvres, de la plus infime Ă  la plus cĂ©lĂšbre.

Aujourd’hui, le 18 juillet 2017, c’est le bicentenaire de sa mort et je tenais Ă  rendre un hommage Ă  cette grande auteure qui s’est tout de mĂȘme battue pour ĂȘtre reconnue en tant que femme dans un milieu littĂ©raire pratiquement exclusivement masculin et oĂč l’Ɠuvre fĂ©minine Ă©tait jugĂ©e bien plus sĂ©vĂšrement que celle des hommes. L’ironie dont elle fait preuve dans ses livres fit d’elle un Ă©crivain et une femme moderne. Elle n’a pas peur de refuser des propositions de mariage sans amour mĂȘme si elle doit rester toute sa vie avec sa famille car ce qu’elle souhaite avant tout, c’est son indĂ©pendance ; son indĂ©pendance de vivre et d’Ă©crire.

Elle nous a donnĂ© le merveilleux et orgueilleux Darcy, l’intrĂ©pide Elizabeth, la marieuse Emma, l’amoureux Capitaine Wenworth, la calme Fanny, l’insouciant Willoughby, la rĂȘveuse Catherine, les deux sƓurs aimantes Elinor et Marianne, la sentimentale Anne, et tant d’autres personnages encore.

Alors merci pour tout Jane Austen ! Vous ĂȘtes un exemple pour chaque Ă©crivain dans ce monde.


[Petite Note : Je trouve fantastique que le nouveau billet de 10 livres soit Ă  son effigie. Il permettra une plus grande diffusion de la connaissance de cette femme incroyable.]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire