vendredi 24 février 2017

Sur la piste du Marsupilami

Titre original : Sur la piste du Marsupilami
Réalisation : Alain Chabat
Année : 2012
Durée : 1h40

Synopsis

Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne sait pas encore qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont vivre une aventure trépidante et enfin révéler une nouvelle extraordinaire : le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !

Mon analyse

Je suis allée voir ce film au cinéma, je l’ai même acheté en DVD et en le revoyant sur TF1, j’ai eu envie de faire un article. On retrouve l’humour décalé d’Alain Chabat que j’avais plus qu’adoré dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.

Ce film reprend des éléments des bande-dessinées sur le personnage fictif du Marsupilami créé par André Franquin en 1952. D’ailleurs, en 2012, le vingt-cinquième album des aventures du Marsupilami est adapté du film d’Alain Chabat, ce dernier y apporte d'ailleurs sa contribution. La bande-dessinée porte le même nom que le film : Sur la piste du Marsupilami.

Bien qu’il ait rencontré un succès mitigé, j’avais beaucoup aimé ce film (c’est comme avec RRRrrr !!!, il m’en faut peu). Le duo Alain Chabat-Jamel Debbouze fonctionne très bien. Quand on regarde le bêtisier du film, la complicité est encore plus flagrante. De plus, j’adore Géraldine Nakache, j’ai vu plusieurs de ses films et honnêtement, elle est une des raisons pour lesquelles je suis allée voir ce film. Quand à Fred Testot, il joue un fou et cela lui va si bien. Ce n’est pas du tout péjoratif parce que, sur les plateaux télé, Fred avec son complice Omar a toujours eu le côté foufou du duo, ce qui le rendait terriblement drôle. Mention spéciale pour Lambert Wilson en Céline Dion, je suis archi fan !!


Je suis complètement cliente de l’humour d’Alain Chabat, même les blagues les plus nulles me font beaucoup rire !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire