vendredi 10 février 2017

Rock Academy

Titre original : School of Rock
Réalisation : Richard Linklater
Année : 2003
Durée : 1h49

Synopsis

Un musicien se fait virer de son groupe de rock et trouve, dans la foulée, un emploi de prof de musique dans une école privée stricte. Là, devant un parterre de tubas, de clairons, de pianos et de harpes, il décide de revoir l'approche de la musique de ses élèves. Leur filant des Gibson en V, des claviers, des caisses claires et des charleys, il leur enseigne la musique des amplis. Le gros son des rockers. Et " leur donne le pouvoir de casser les règles ".
(Allociné)

Mon analyse

Je connaissais un peu ce film en ayant vu quelques extraits et comme il était disponible sur Netflix, je me suis lancée. J’adhère complètement à la folie de Jack Black (au même titre que celle de Jim Carrey), c’est un acteur-humoriste que j’adore ! C’est d’ailleurs sa présence qui m’a donné envie de regarder le film.
Le réalisateur met en avant de bonnes musiques, c’est important de le préciser parce que j’ai déjà regardé des films dits « musicaux » et où j’étais un peu déçue du peu de chansons mais surtout de la mauvaise qualité de ces dernières alors que là, autant les créations des enfants que celles du professeur Dewey Finn/Mr. Schneebly, sont vraiment pas mal, elles ont un très bon rythme et mettent dans l’ambiance.

Jack Black joue un professeur sans tabou, un peu grande gueule et surtout qui a un véritable don pour l’improvisation, particulièrement quand il est en galère. Mais son principal trait de caractère, c’est qu’il a un grand cœur autant envers la musique qu’avec ses élèves. D’ailleurs, la relation prof et enfants est abordée de manière humoristique et avec beaucoup de tendresse. Dewey Finn s’attache à ces gosses qui ont l’habitude d’une certaine sévérité et d’un cadre scolaire plutôt strict. Chacun montre ses vraies capacités et les parents semblent découvrir des enfants qu’ils ne connaissent pas vraiment. De plus, il y a une sorte de morale à la fin sur le fait de toujours croire en soi-même.


Pour résumer, j’ai beaucoup aimé ce film. Je le trouve très frais et il donne envie de faire partie de ce groupe de rock.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire