vendredi 10 février 2017

Santa Clarita Diet


Titre original : Santa Clarita Diet
Réalisation : Victor Fresco
Année : 2017
Durée : 10 épisodes de 25 minutes (1 saison)

Synopsis

Joel et Sheila sont mariés. Tous deux agents immobiliers, ils vivent dans l’insatisfaction de leur petite routine tranquille à Santa Clarita, une banlieue de L.A., jusqu'au jour où Sheila subit une transformation spectaculaire qui les attire vers la mort et la destruction... pour le pire et surtout pour le meilleur !



Mon analyse


SAISON 1

Si un jour, par le plus grand des hasards, vous deveniez quelqu’un d’autre ou pour être plus concrète, vous deveniez un mort-vivant, vous feriez quoi ? Cette série nous montre exactement ce qu’il ne faut pas faire… Non plus sérieusement, on est face à des débutants dans le monde des zombies et c’est extrêmement drôle !

Les personnages sont très attachants ; Joel le père me fait mourir de rire, simplement par ses expressions du visage ; Sheila la mère vit une renaissance et on n’a pas envie que sa maladie se propage trop rapidement car les phases qu’elle traverse sont vraiment marrantes ; la fille Abby est rebelle et parfois un peu trop centrée sur elle-même ; et, quant au fils des voisins Eric, son manque de virilité est particulièrement drôleTous se retrouvent toujours dans des scènes incroyables de « pas-de-chance ».

En plus de cela, les épisodes sont courts, ils durent de 25 à 30 minutes et sont très agréables à regarder. Certaines scènes me font penser aux films de Quentin Tarantino, Kill Bill et Kill Bill II où le sang gicle anormalement fort et en abondance.

C’est une série complètement loufoque qui me fait beaucoup rire et c’est une très belle découverte car elle mélange deux thèmes que j’apprécie : la comédie et les zombies. Cette première saison est totalement délirante et sa fin annonce une deuxième saison, ce qui est une très bonne chose car je me suis régalée (le terme est choisi exprès).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire