mardi 9 mai 2017

Dilwale Dulhania Le Jayenge

Titre original : Dilwale Dulhania Le Jayenge
Réalisation : Aditya Chopra
Genre : Comédie musicale, Romance, Drame
Année : 1995
Durée : 3h10

Synopsis

Chaudhry Baldev Singh vit à Londres avec sa femme et ses deux enfants. Lorsqu’il reçoit une lettre de son meilleur ami, une promesse faite il y a vingt ans ressurgie : accorder la main de sa fille Simran à son fils Kuljeet. Homme de parole et de cœur, Chaudhry accepte, tout en accordant à Simran le droit d’entreprendre un voyage d’un mois avant son départ pour l’Inde. Mais lorsqu’elle rencontre le séduisant Raj, elle en tombe amoureuse…

Mon analyse

Après La Famille Indienne, j’ai continué sur ma lancée des films mettant en scène les célèbres Shahrukh Khan (SRK) et Kajol. C’est le troisième long-métrage à réunir à l’écran l’incroyable duo.

Ce film est à lui seul un record car, sorti en 1995, il était encore projeté en 2016 dans un cinéma en Inde, ce qui fait de lui le film à être resté le plus longtemps dans les salles obscures. C’est un véritable succès au box-office et il est connu sous les simples initiales de « DDLJ ».

SRK et Kajol jouent respectivement les rôles de Raj et de Simran. Ils se rencontrent pendant un voyage en Europe et tombent amoureux l’un de l’autre sans s’en rendre compte. D’ailleurs, la scène où Simran demande ses coordonnées à Raj (pour lui envoyer un faire-part de mariage) est la clé, c’est une révélation pour Simran car elle comprend ses sentiments pour le jeune homme. Soyons honnête, on voudrait que ce voyage ne prenne jamais fin parce qu’il serait synonyme de rupture. Toutefois, Simran et Raj surpassent toutes les épreuves, d’autant plus que la jeune femme doit se marier à un autre homme. J’adore le fait que les deux amoureux mettent tout en œuvre pour que les rituels du mariage n’aient pas lieu avec le supposé futur époux mais avec Raj. Quant à la fin, elle est très longue, le père de Simran met une éterniiiité à laisser partir sa fille. En ce qui concerne les paysages, ils sont très beaux et les scènes sont tellement cultes qu’elles sont régulièrement parodiées.

Une des scènes du voyage en Europe m’a beaucoup marquée, en effet, je pense souvent à la technique de Raj que l’on retrouve parfois dans d’autres films. Laissez-moi vous la décrire… Raj voit Simran s’éloigner devant lui, elle va bientôt monter dans un bus, il dit tout haut quelque chose qui ressemble à « Si elle se retourne (vers lui) et me regarde, cela signifie qu’elle m’aime (ou tient à moi) ». Quand on observe la vie de tous les jours, cette technique semble bien fonctionner. 

J’apprécie énormément ce film parce qu’il a permis aux deux acteurs d’être reconnus mais aussi parce que c’est avant tout un très beau film !


Ce film regorge de plusieurs chansons cultes et comme je ne parviens pas à faire un choix, je vous laisse choisir votre préférée. La première s’intitule « Mere Khwabon Mein », la deuxième « Zara Sa Jhoom Loon Main » et enfin la troisième est « Tujhe Dekha Toh Yeh Jaana Sanam ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire