mardi 11 décembre 2018

Chère Mamie

Auteure : Virginie Grimaldi
Editions : Le Livre de Poche / Fayard
Genre : Roman épistolaire
Date de sortie : 2018
Nombre de pages : 240

Quatrième de couverture
Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise.
Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.
Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie.
Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.
Gros bisous à toi et à papy.
Ginie
Mon avis

Avant de devenir un recueil, les lettres que Virginie Grimaldi écrit à sa grand-mère dans Chère mamie étaient des posts Facebook que des gens ont adoré lire pendant toute une année, accompagnés d’une photo. Je ne fais pas partie de ces gens parce que je ne la connaissais pas encore… Ma rencontre date du milieu de cette année et de cette incroyable découverte qu’a pu être (son auteure bien sûr mais aussi) Il est grand temps de rallumer les étoiles (cette histoire est une pure merveille). Découvrir ces petites cartes sous forme de livre permet à tout le monde d'en profiter.

Certes, je voue un culte à Virginie Grimaldi (ahah non mais en vrai j’adore ses histoires) mais en plus, savoir qu’acheter ce livre, c’est aussi aider une bonne cause, cela fait d’autant plus plaisir. En effet, à chaque fois que vous achetez ce livre, les bénéfices sont reversés à l’association CéKeDuBonheur qui essaie d’apporter un peu de bonheur justement aux enfants qui sont à l’hôpital. On ne peut pas passer à côté (tout comme 13 à table pour les Restos du cœur), c’est une belle manière d’apporter son soutien à des causes qui le méritent.

On passe un an à accompagner Virginie Grimaldi dans sa vie quotidienne et ses voyages, et c’est un vrai régal ! Je n’avais plus ri autant en lisant un livre depuis longtemps, elle a vraiment la manière de se mettre en valeur, ahah !

Dès le premier message à sa grand-mère, je riais déjà. L’auteure a une très belle relation avec sa grand-mère et au vu de ce qu’elle lui raconte, elles ont l’air très fusionnel. Et puis, je trouve ça trop mignon la manière qu’elle a d’incorporer son grand-père à l’histoire. Ce livre m’a complètement conquise et je vais me faire un point d’honneur de le partager avec mon entourage.

C’est un grand coup de cœur ! Virginie Grimaldi sait, même quand ses histoires ne sont pas fictives, me faire aimer davantage la personne qu'elle peut être. Ces petites cartes sont drôles et attendrissantes ! C’est aussi une belle manière de découvrir l’auteure, sa famille et ses amis. On a la sensation de faire partie de leur groupe. Et puis, ce livre, c'est aussi un véritable repère à citations telles que :

"Ce matin, alors que j'ouvrais les volets, quelque chose m'a percutée. J'ai crû que c'était la grâce, mais non, c'était une chauve-souris.
Je te laisse, je retourne décéder."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire