mercredi 29 mai 2019

Le Signal

Auteur : Maxime Chattam
Editions : Albin Michel
Genre : Thriller, Horreur
Date de sortie : 2018
Nombre de pages : 752

Quatrième de couverture
La famille Spencer vient de s’installer à Mahingan Falls. Jusqu’ici, tout va bien. Un vrai paradis.
Si ce n’étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d’effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce shérif complètement dépassé par des crimes horribles.
AVEZ-VOUS DÉJÀ EU VRAIMENT PEUR EN LISANT UN LIVRE ?
Mon avis

A mon grand… regret, oui c’est peut-être le terme, ce n’est QUE mon deuxième livre de Maxime Chattam. Celui-ci m’a tenté dès que je l’ai vu à sa sortie sur les réseaux sociaux alors qu’il sort totalement de mes lectures habituelles.

Et puis, je ne croyais pas les gens quand ils commentaient qu’ils ne parvenaient pas à le lire la nuit parce qu’il faisait réellement peur. Je pensais vraiment que les personnes étaient dans l’exagération et puis, arrive mon tour. Au début, tout va bien et cela renforce mon idée que « vraiment, les gens, ils abusent ». Vous la voyez venir la suite ? Effectivement, un soir, je suis tranquillement en train de lire dans mon lit quand une sueur froide vient couler dans mon dos. Ahah ! Dans ma tête, c’était exactement comme pour les films d’horreur, je ne me sentais même plus capable de me retourner dans mon lit de peur d’être attaquée et de subir la même chose que les personnages de Maxime Chattam.

Même si j’ai eu très peur, j’ai adoré ça et je me dis que, même lorsqu’un auteur me fait ressentir le pire, à partir du moment où il me fait ressentir quelque chose, c’est gagné. Et là, je suis servie. Il y a même des moments drôles et des moments de tendresse.

C’est l’histoire d’une famille qui se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment alors qu’elle tente de se reconstruire suite à un drame. Quand on y réfléchit bien, tous ces évènements paranormaux vont les souder bien plus qu’avant. [C'était l'information inutile, héhé]

J’ai parfois eu l’impression d’être avec les enfants des Goonies ou de Stranger Things, ce qui a renforcé mon amour pour cette histoire. Les parents sont, eux, très ouverts d’esprit et ça fait plaisir parce que j’ai beaucoup de mal à supporter, dans les films/séries ou livres, les adultes qui n’écoutent pas les enfants, ça me sort par les trous de nez (pardonnez-moi l’expression). Je vous en avais déjà parlé dans un précédent article, ça doit être lié à mon enfance...

La fin, par contre, m’a moins plu parce que je me suis dit « tout ça pour ça », même s’il y a un léger suspense tout de même mais, bon, on nous brise le cœur sans parvenir à nous le recoller ensuite. Toutefois, j’imagine complètement ce livre être l’adaptation d’un film ou d’une série. Je flipperais mais je regarderais avec plaisir.

/!\ SPOILER ALERT /!\ Je suis totalement fan des théories évoquées dans ce livre, qui n’en sont peut-être pas tant que cela. La première étant que la technologie, prenant une part très importante de notre vie, pourrait très bien prendre le contrôle de nos vies justement, et que, finalement, si des phénomènes paranormaux venaient à apparaître, il ne faudrait pas s’étonner qu’ils viennent de là. D’ailleurs, et c’est très étrange mais quelques temps avant de lire ce livre (vous allez me prendre pour une folle), j’ai changé d’opérateur téléphonique et des « phénomènes » étranges se sont produits plusieurs fois alors que j’étais en pleine conversation téléphonique. D’un seul coup, la conversation se coupe et d’étranges bruits apparaissent pendant quelques secondes. On ne peut plus s’entendre avec l’autre personne et la conversation finit par revenir à la normale. A chaque fois que ça m’arrive, j’ai la sensation qu’un extraterrestre a capté mon appel ou essaie de le contrôler parce qu’on a la sensation d’entendre des voix qu’on ne comprend pas de manière très forte. C’est pour cette raison que lorsque je suis tombée sur ce passage dans le livre, j’ai tout de suite reconnu ma situation (ce qui me fait d’autant plus flipper).

La deuxième « théorie » que je trouve FASCINANTE est celle que le Diable n’a jamais existé et qu’il est une invention de l’église pour « contrôler » ses fidèles mais qu’à force de penser au mal, les êtres humains ont fini par le faire apparaître ou plutôt le faire ressentir. J’adore ce genre de théories, ça me donne envie d’approfondir le sujet, c’est TRÈS intéressant. /!\ FIN DU SPOIL /!\


Coup de cœur, messieurs dames, coup de cœur ! J’ai adoré changer d’univers et sortir des sentiers battus, c’est-à-dire de mes lectures habituelles. Maxime Chattam m’a tout de suite embarqué dans son histoire et j’ai pris un grand plaisir à rester le temps de plusieurs mois avec cette famille. Si vous voulez vous faire encore plus peur, sans hésitation, lisez-le le soir = frissons garantis. Lire ce livre, c’est aussi une expérience. Le Signal réunit vraiment plein de genres ou sous-genres et tient en haleine son lecteur. Et petit conseil personnel : c’est Game of Thrones le truc, ne vous attachez à personne, même les plus petits.

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. FOOOONCE !!! :D (enfin si tu peux) Tu ne vas pas très bien dormir mais il est super !

      Supprimer
    2. Ahah je ne sais pas quand je le lirai en vrai... j'en ai trop qui m'attendent ^^' mais j'ai trop hâte de le lire quand même xD

      Supprimer
    3. C'est si duuur !! Genre j'en ai plein ma PAL et pourtant, il y en a tellement qui me font de l’œil :D

      Supprimer