mercredi 27 février 2019

Rooftop Prince

awkward cotton candy GIF

Titre original : 옥탑방 왕세
Réalisation : Shin Yoon-sub
Genre : Romance, Comédie, Historique, Drama
Année : 2012
Durée : 20 épisodes de 1 heure (1 saison)

Synopsis

Parachuté 300 ans dans le futur, un prince héritier prend une nouvelle identité pour se rapprocher de la femme qui ressemble à son épouse défunte.

Mon analyse

En 2011, par un hasard dont j’ai oublié les circonstances…, j’ai découvert les dramas coréens. Alors qu’est-ce qu’un drama ? C’est tout simplement une série télévisée qui ne dure généralement qu’une saison. Elle est composée d’un minimum de seize épisodes de plus ou moins une heure chacun. Les dramas abordent tous les sujets et même si, dans la plupart des cas, il est question d’une histoire d’amour, ils tentent de se renouveler dans la manière de les présenter. Vous connaissiez la k-pop mais il existe aussi les k-dramas qui ont participé au phénomène de la découverte de la culture coréenne.

Mon tout premier drama a été Boys Over Flowers (dont je vous ferai un article quand j’aurai terminé mon revisionnage). J’ai eu beaucoup de mal à me remettre de ce drama et à partir de lui, je suis entrée dans ce qu’on pourrait appeler une « spirale infernale » (ahah !) qui m’a fait visionner ÉNORMÉMENT de dramas en très peu de temps. Je ne me suis pas contentée des dramas coréens puisque j’ai aussi découvert les dramas japonais, taïwanais et chinois. Depuis deux ans à peu près, j’ai tout stoppé parce que je manquais d’envie et que j’avais la sensation d’avoir regardé les meilleurs. Toutefois, depuis peu, Netflix a eu la MERVEILLEUSE idée d’en avoir mis sur leur plateforme alors je m'y remets tout doucement.

Dans toute cette frénésie qui s’est emparée de moi, j’ai regardé Rooftop Prince et je pense maintenant pouvoir dire que c’est mon drama coréen préféré après revisionnage sur Netflix. Je suis complètement fan de ce drama au point qu’il a même détrôné Boys Over Flowers dans mon cœur. Tout est parfait dans ce drama (j’utilise beaucoup trop le mot « drama » dans cet article) : l’histoire, l’humour, les musiques, l’émotion, l’amour… excepté cette PUTAIN DE FIN. Mais j’y reviendrai..

Un prince de l’époque de Joseon débarque dans notre présent (celui de 2012) et va profiter de cette « chance » pour découvrir qui a tué la princesse alors qu’il était encore chez lui. Il est accompagné de trois acolytes qui me font mourir de rire, je les aime ces gars. Le groupe qu’il forme avec l’héroïne Park Ha ne peut que rendre jaloux.

La première fois que j’ai lu le résumé du drama, je me suis dit « wtf ?! » et après, j’ai découvert que ces thèmes farfelues étaient assez récurrents. Malgré tout, il m’a tenté, je me suis laissée charmer et quelle merveille ! Il est splendide en tout point. La bande originale (l’ost) me file des frissons à chaque fois que je l’entends ou qu’elle passait dans le drama. J’avais juste envie de chialer. Les personnages gentils sont terriblement attachants et les méchants sont des connards. Jusqu’ici, on va dans le bon sens, mais à un moment, on a de la peine… et si les méchants ne l’étaient pas autant qu’on le pensait… Vous doutez, vous vous posez des questions et finalement, on se rend compte qu’ils sont méchants, certes, mais certains sont plus complexes qu’on ne le croit (surtout Hong Se-na). Ce que j'apprécie beaucoup.

Le hasard joue une grosse part dans l’histoire. Notre héroïne Park Ha voit sa vie être totalement guidée par ce hasard qui ne lui veut pas que du bien. J’aime bien quand cela arrive mais surtout quand les erreurs sont réparées par la suite. Sauf que là, j’ai quelques regrets… tout n’est pas réparé. Park Ha et la grand-mère de Tae Yong, par exemple, n’ont pas de vraie relation comme elle le mériterait. On ne sait pas ce qu’il advient des personnages quand notre héros retourne à l’époque de Joseon, on reste sur du flou et c’est vraiment dommage…

Puisqu’on en vient à parler de la « PUTAIN » de fin /!\ SPOILER ALERT /!\
On savait que ce ne serait pas simple à mettre en place si son Altesse Royale retourne dans son passé et que Park Ha reste dans le présent. On s’imagine tout à fait que le vrai Tae Yong se réveille du coma et tombe amoureux de Park Ha et c’est ce qu’il se passe maiiiis déjà, il n’a pas de séquelles du coma alors qu’il l’a été depuis plus d’un an ? (c’est une des incohérences du drama). Et franchement, c’est affreusement triste pour Lee Gak (son Altesse) qui, lui, se retrouve totalement seul à l’époque de Joseon. Et là, quand ils sont censés se croiser enfin, elle lui dit « je t’attendais depuis tout ce temps » (ou un truc du genre) mais c’est qui ? Lee Gak ? Yong Tae Yong ? Est-ce que Park Ha veut se donner l’illusion que c’est ce dernier mais c’est encore plus horrible… Ou alors Lee Gak a réussi à revenir dans le corps de Tae Yong dans le coma, ce que j’ai très envie de croire pour me dire qu’ils finiront tout de même heureux (et ensemble). Parce que je veux bien qu’ils se ressemblent mais Lee Gak ce n’est pas Tae Yong.. Aaaaah ça me brise le cœur ! Si vous voulez en parler avec moi, n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires. /!\ FIN DU SPOIL /!\

Je vous parlais de mes petits regrets et je me suis emballée sur la P*T*** de fin mais c’est vrai que j’aurais aimé en apprendre davantage sur Hong Se-na, ou encore sur la relation entre Park Ha et sa mère. Comment Tae Yong est sorti du coma ? (si on peut vraiment appeler ça un coma..) Bref, plein de détails qui m’auraient peut-être aidé à sortir indemne de ce drama sans que mon cœur ne soit trop brisé. On est aussi face à quelques incohérences… Je vous parlais de Tae Yong qui sort du coma sans séquelles mais à d’autres moments, il y a des accidents plutôt graves puisqu’on parle du coma sur du court terme et nos personnages sortent de l’hôpital le soir même de l’accident tranquille… C’EST IMPOSSIBLE LES GARS ! Il y a des petits trucs comme ça qui ne peuvent pas se passer de cette manière. Mais on passe totalement outre.

JE SUIS AMOUREUSE de ce drama coréen. C’est un GIGANTESQUE COUP DE CŒUR bien entendu. C’est la deuxième fois que je le regarde et je pense ne jamais m’en lasser. Excepté cette fin qui me laisse un peu sur ma faim… Mais fuck, je l’aime d’amour ce drama ! Il est sublime !


Voici un petit extrait de l’OST qui fait chavirer mon cœur à chaque fois.
A déguster sans modération !

« Happy Ending », « After a long time » et probablement ma préférée « Hurt ».

3 commentaires:

  1. Ah ! Donc, ce que je subis porte un nom ? La spirale infernale ? Non parce que ça fait un an que j'ai commencé les drama en streaming puis... Netflix. Netflix et ses drama par dizaine. Je crois qu'en un mois j'en ai enchainé 3 ! C'est terrible. En plus du coup j'ai envie de regarder celui-ci aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah :D mais oui c'est ça !!! Fais attention à toi, c'est une maladie difficile à gérer :D De tous ceux que tu as regardé, lequel est ton préféré ?

      Supprimer
    2. OH le dernier en date : Strong Bong Soon !! Très drôle et très mignon :D

      Supprimer