mardi 30 janvier 2018

Nouvelles de Poudlard : Pouvoir, Politique et Esprits frappeurs Enquiquinants

Auteure : J.K. Rowling
Editions : Format Kindle
Genre : Fantastique
Date de sortie : 2016
Nombre de pages : 66

Résumé
Aucun Premier ministre moldu n’a jamais mis les pieds au ministère de la Magie pour des raisons résumées de manière très laconique par l’ancien ministre Dugald McPhail (en poste de 1858 à 1865) : « leur pauv’ p’tit cerveau aurait pas tenu l’choc. » – J.K. Rowling
Pottermore Presents est une collection de nouvelles écrites par J.K. Rowling issues des archives de Pottermore : de courtes histoires initialement disponibles sur pottermore.com avec quelques ajouts inédits. Ces eBooks, rédigés sous la direction de Pottermore, vous font découvrir l’envers du décor de la saga Harry Potter grâce aux révélations de J.K. Rowling sur ses sources d’inspiration, le passé complexe de ses personnages et les surprises que nous réserve le monde des sorciers.
Le recueil de nouvelles sur le pouvoir, la politique et les esprits frappeurs enquiquinants vous donne un aperçu du côté obscur du monde de la magie. Découvrez le sombre passé du professeur Ombrage, apprenez toute la vérité sur le ministère de la Magie et l’histoire de la prison d’Azkaban. Profitez d’une rétrospective sur les premières années d’enseignement de Horace Slughorn, maître des potions à Poudlard, et sur la relation qu’il entretenait avec Tom Elvis Jedusor.

(Amazon)
Mon avis


Je continue ma lecture des petits textes de J.K. Rowling publiés pour la première fois en vo sur le site Pottermore et je prends toujours autant de plaisir !

Pourquoi cela ne m’étonne pas que Dolorès Ombrage ait toujours été mesquine ? Enfant, son caractère était déjà empreint d’une méchanceté vile, elle a TOUJOURS été avide de pouvoir et de reconnaissance, et comme vous le savez, son destin n’a pas été en s’améliorant.

Je ne connaissais pas toute l’histoire d’Horace Slughorn et son rapport encore plus étroit que je ne le croyais avec Tom Jedusor. Et puis, c’était génial d’en apprendre davantage sur les différents ministres de la magie ainsi que sur ce qu’ils ont apporté de positif et de négatif au monde magique. Comment vous expliquer que la prison d’Azkaban me fait encore plus peur qu’avant après avoir lu le chapitre qui le concerne ?

Ma plus grosse découverte concerne le Professeur Quirrell. Je ne savais pas ou n’avais pas compris qu’il était un grand adepte de Lord Voldemort. Pour moi, il n’était qu’une victime parmi d’autres ou une marionnette, qu’il avait été manipulé voire ensorcelé alors qu’en réalité, il est celui qui a recherché Voldemort au moment de sa déchéance. Il est son plus fervent défenseur, un peu au même titre que Peter Pettigrow.

Le livre finit en beauté avec Peeves, cet esprit frappeur qui terrorise certains, en fait rire d’autres ou les tient en respect. Je trouve vraiment dommage qu’il n’ait pas été plus exploité dans les films.

Je trouve ce texte tout aussi intéressant que Nouvelles de Poudlard : Héroïsme, Tribulations et Passe-temps Dangereux. C’est un coup de cœur ! Apprendre toujours plus de détails sur l’univers Harry Potter me rend vraiment heureuse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire