jeudi 31 janvier 2019

Nos vies en l'air

Auteure : Manon Fargetton
Editions : Rageot
Genre : Jeunesse, Drame
Date de sortie : janvier 2019
Nombre de pages : 192

Résumé
Mina et Océan. Ces deux-là se rencontrent par hasard ce soir sur le toit-terrasse d’un immeuble. Ils ont choisi le même spot pour en finir. Ils décident de s’accorder la nuit pour faire, ensemble… tout ce qui leur passe par la tête, en se disant toujours la vérité. Où cela va-t-il les entraîner ?
Mon avis

Avec Baptiste Beaulieu, Manon Fargetton est une auteure que je vois beaucoup sur les réseaux sociaux et cela m’a rendu d’autant plus curieuse à propos de ses livres. En voyant Nos vies en l’air sur NetGalley France, je ne pouvais pas vraiment passer à côté et quelle belle découverte !

Le sujet est dramatique puisque l’on retrouve deux adolescents sur un toit de Paris, ils ne se sont pas donnés rendez-vous mais, ce soir, ils ont tous les deux décidé de mourir. On traverse une nuit avec eux à affronter tous les dangers pour se prouver « une dernière fois » qu’ils sont en vie.

Mina et Océan sont persuadés qu’ils veulent mourir ou plutôt qu’ils doivent mourir mais nous, lecteurs, ressentons fortement cette envie de vivre qui les submerge parce qu’ils se cherchent constamment une excuse pour ne pas commettre l’acte irréparable. Ils veulent nous montrer et se montrer l’un à l’autre une façade qui se veut tantôt forte tantôt brisée. C’est incroyablement fort !

Ces deux gosses nous submergent par leur détresse et leur envie enfouie de croquer la vie à pleines dents. Et puis, de l’autre côté, ils nous font visiter la ville-lumière sous ses bons côtés comme les moins bons, Paris by night nous réserve toujours des surprises.

Cette histoire poignante parle de harcèlement scolaire et de « rejet » familial, elle peut toucher tout le monde. En une nuit, on apprend plein de choses, on s’entraide, on rit et on vit plein de moments bouleversants. J’ai adoré ! C’est un voyage jusqu’au bout de la nuit ou plutôt jusqu’au bout de la vie. On redécouvre la ville-lumière le temps d’une nuit qui nous semble durer une éternité pour deux êtres qui veulent s’y raccrocher autant qu’ils peuvent. C’est intense, fort et touchant.

J’ai malgré tout un petit point négatif à émettre… Nos personnages nous donnent l’impression que tout se passe trop bien, que ce soit pendant une nuit à Paris ou dans tout ce qu’ils font (du type, ils font tout ce qu’ils veulent avec de l’argent… alors que la vie ne se passe pas tout à fait de la même manière).


Merci infiniment aux éditions Rageot et à NetGalley France de m’avoir donné la chance de lire ce livre. C’est un coup de cœur ! On n’en sort pas tout à fait indemne de cette lecture parce qu’elle prend aux tripes. On s’est tous et toutes demandé(e)s un jour si la vie méritait d’être vécue (j’ai l’impression d’en faire une généralité mais c’est vrai que je parle de mon expérience personnelle). C’est pour cette raison que j’ai été d’autant plus touchée. C’est un texte court mais incisif qui nous offre une leçon de vie. Je suis vraiment sous le charme du style de Manon Fargetton et son écriture me plaît énormément.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire