dimanche 15 avril 2018

Nos terres inconnues avec Malik Bentalha

Titre original : Nos terres inconnues
Présentation : Frédéric Lopez
Genre : Aventure
Année : 2018 (10/04 sur France 2)
Durée : 1h50

Synopsis

Après avoir exploré le monde, l'animateur-voyageur Frédéric Lopez arpente les terroirs de France, au cœur des paysages les plus spectaculaires du pays. À chaque destination, il emmène avec lui un invité qui ne sait rien de ce qui l'attend. Pour ce premier rendez-vous, il prend la direction du parc national des Cévennes, avec le comédien et humoriste Malik Bentalha. Un écrin de biodiversité qui s'étend entre la Lozère, le Gard et l'Ardèche. Des paysages à couper le souffle, dont une large part est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. 67 000 personnes vivent ici en permanence. Pour nombre d'entre eux, habiter ce territoire enclavé est un vrai choix marqué, avec ses joies et ses épreuves.
(France tv)

Mon analyse

Cet article est un peu exceptionnel puisque je viens vous parler d’une émission de télévision, ce que je n’avais jamais fait auparavant mais il fallait que je partage avec vous ce que j’ai ressenti en la regardant..

Je suis une fan inconditionnelle de Malik Bentalha, il a une répartie humoristique folle ! Juste en l’écoutant décrire le pitch de l’émission et parler de Frédéric Lopez, j’ai été tout de suite conquise et les extraits ont fini de me convaincre de regarder cette nouvelle émission.

Dès les premiers instants, Frédéric & Malik ne sont pas encore partis qu’ils me font déjà rire, preuve que le visionnage sent très bon. Et puis, Malik arrive dans les Cévennes et là (c’est pas le drame mais), c’est la rigolade et surtout la découverte d’un autre Malik (enfin plutôt deux).

Le premier Malik et même si on s’en doute un peu, c’est le Malik peureux, il est mémorable parce qu’il est encore plus drôle quand il a peur. Ahah ! Le deuxième que je découvre, c’est le Malik émouvant. Il est touchant et on a envie de le serrer fort dans nos bras. Cette émission (et comme peut l’être aussi Rendez-vous en terre inconnue) sert à mettre l’invité face à lui-même et, plus il se dévoile plus on aime ça. Malik Bentalha joue très bien son rôle et on aime à le découvrir ainsi.

Et puis, il y a les rencontres. Frédéric et Malik (et nous, téléspectateurs) découvrent des personnes incroyables qui ont fait le choix de se « retirer » de notre société pour vivre plus reclus et revenir à un système d’autosuffisance. Avec la technologie actuelle et toute notre addiction aux fast-foods, ordinateurs, téléphones, bref à la société de consommation, on ne parvient plus à se consacrer à l’essentiel. Je peux d’ailleurs vous montrer l’ironie de mon discours en vous disant que j’ai regardé l’émission sur mon téléphone portable parce que ma télévision a refusé de me livrer la 2. Ahah ! Mais vivant à la campagne, dans ce que beaucoup appelle le « trou du cul du monde » et ayant connu la vie passée de mes grands-parents tout en étant élevée dans l’idée du « on répare avant d’en racheter un autre », je comprends ces gens. Même si je ne pourrais pas vivre reclus du monde, (non pas en totale autarcie mais on s’en rapproche), je ne pense pas y parvenir. Pour cette raison, ces personnes « rencontrées » me fascinent et m’impressionnent. J’aimerais arriver à un stade de mon existence où le reste ne compte plus.

Il y a des silences, des moments de grand calme et de superbes moments de rire. Je suis tombée sous le charme de ce premier épisode de Nos terres inconnues. Toutefois, pour être franche, c’est aussi Malik qui fait la force de l’émission et de ce fait, je ne sais pas si j’en regarderais d’autres. À voir.. !


Après ce visionnage, j’ai envie de rire et de faire des confitures moi-même. C’est extrêmement bête à dire mais c’est ce que je ressens. Alors merci Frédéric Lopez et Malik de nous avoir emmené dans les Cévennes et de nous avoir fait découvrir des gens formidables.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire