samedi 28 avril 2018

Et je danse, aussi

Auteurs : Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat
Editions : Fleuve Editions
Genre : Roman épistolaire
Date de sortie : 2015
Nombre de pages : 288

Quatrième de couverture
La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins.
Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait bien être son pire cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets…
Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse.
Ce livre va vous donner envie d’aimer.
Et de danser, aussi !
Mon avis

Ce n’est pas sa couverture mais sa quatrième de couverture qui m’a décidé à prendre ce livre (surtout la deuxième partie qui nous promet de vivre tout plein de choses), elle nous dépeint une histoire un peu barrée où on devrait passer un bon moment en perspective mais en réalité, c’est bien mieux que cela.

(J’ai envie d’en dire beaucoup sur cette lecture sans en dire trop… dilemme, dilemme. Juste pour commencer peut-être que ce livre est génial à tout point de vue !)

Je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà lu une histoire qui consistait en un échange de mails (d’habitude, ce sont des lettres) mais on s’y fait rapidement parce que c’est fluide et agréable. Parfois, on se perd un peu mais Pierre-Marie nous ramène sur le bon chemin et chaque question posée trouve sa réponse.

On démarre sur un « banal » échange à propos d’une enveloppe envoyée d’une lectrice à un écrivain. Au début, tout semble normal mais les deux personnages apprennent à se connaître et découvrent qu’ils sont étroitement liés. En disant cela, j’en dis peut-être beaucoup mais je vous induis aussi un peu en erreur donc dans les deux cas, ça contrebalance. Héhé ! L’histoire est bien tournée, parfois à la manière d’un policier et surtout à la manière d’une bonne comédie. On enchaîne les états d’âme entre rires, pleurs et énervement : tout s’emmêle et se démêle. Cette histoire nous fait aussi comprendre que l’on peut se reconstruire de tout si l’on en a la force mais surtout, ce n’est pas forcément notre passé qui détermine notre présent.

Quel est le mieux du mieux de ce livre ? L’écriture. La tournure des phrases est fantastique. Vu que c’est un livre écrit à deux mains, je pense que Anne-Laure Bondoux s’est glissée dans la peau d’Adeline et Jean-Claude Mourlevat dans celle de Pierre-Marie mais il y a d’autres personnages qui viennent se greffer (et on les aime tous pour leur humour mordant et leur sensibilité) donc le mélange de ces deux auteurs fait un EXCELLENT COMBO ! Je suis époustouflée par cette écriture et cet humour qui se cache à chaque coin de phrases. J’aimerais beaucoup écrire comme ces deux écrivains.


C’est un grand grand coup de cœur ! Ils m’ont complètement conquise du début à la fin. Maintenant, il est temps que je soûle mon entourage pour qu’ils lisent ce livre, comme je sais si bien le faire, parfois de manière excessive. Ahah ! De plus, je vais peut-être me calmer sur les points de suspension après cette lecture… (ou pas). Je vais maintenant me renseigner pour savoir si nos deux auteurs ont écrit d'autres œuvres.

6 commentaires:

  1. J'avais adoré ce livre aussi ! Il est super ! Il est tellement super que je le garde dans la bibliothèque alors que j'ai plus de place et que je devrais trier.
    C'est comme un petit bijou. Je suis tout à fait d'accord avec toi c'est le parfait mélange entre humour et sensibilité et, comme toi, j'ai adoré ce côté policier et comédie qui se mélange super bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah je comprends que tu le gardes comme un trésor ! Je n'envisage pas non plus de m'en séparer mais le prêterais sûrement à mon entourage ;)

      Supprimer
  2. Coucou Justine ! :)

    Bon bah il faudra que je le lise alors !

    Si tu as aimé l'échange d'email, je te recommande vivement (mais VIVEMENT) "Quand souffle le vent du nord" de Daniel Glattauer... Ce livre.... c'est une pure merveille ! Je l'ai lu et relu (et ça m'a donné envie d'écrire pleins de mails à pleins de gens), à tel point que je me le suis acheté en allemand *o*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment super !! D'accord, je prends note, je ne connais pas du tout mais là tu me donnes envie de l'acheter tout de suite et de le dévorer :D

      Supprimer
    2. Oh oui vraiment, ça vaudrait le coup (ça me donne envie de le relire tiens... pour la... 8ème fois peut-être ? xD)

      Supprimer