mardi 30 juin 2020

The Wicked Deep

Auteure : Shea Ernshaw
Editions : Rageot
Genre : Fantastique, Young Adult
Date de sortie : 2019
Nombre de pages : 384

Quatrième de couverture

C’est une histoire de vengeance... Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Mon avis

Charmée et intriguée par sa couverture, je l’ai d’autant plus été par son sujet qui éveille toujours autant de curiosité chez moi : les sorcièresPour être tout à fait honnête, j’ai d’abord eu peur que l’effet envoûtant de sa couverture ne révèle en fait une histoire plus ou moins enfantine mais que nenni !

J’ai adoré cette histoire !!! Elle m’a captivé de bout en bout alors que, lorsqu’on y réfléchit bien, il ne se passe pas toujours grand-chose... Seulement, le personnage de Penny sait nous emporter dans cette histoire grâce à sa manière de raconterCelle autour de la malédiction des Swan Sisters est passionnante et nous entraîne dans une réalité qui s’est produite de nombreuses années en arrière.

Les lieux apportent un huis clos dont on a la sensation de ne jamais pouvoir s’en sortir. Ce livre, c’est aussi une atmosphère qui, finalement, m’a fait regretter de le lire à la lumière de ma lampe de chevet.. sans ressentir une certaine angoisse à l’idée qu’une des sœurs sortent des abysses de la mer pour attraper un de mes pieds qui aurait eu la malchance de sortir au mauvais moment.

On se doute de certaines choses, surtout la principal mais on se laisse porter et puis... qui ne tomberait pas sous le charme de Bo ? On l’aime dès les premiers instants de sa rencontre.

C’est une superbe découverte que cette histoire et la fin m’a bouleversé (qui a des preuves de cette larmichette que j’aurais versé..?) Je m’attendais à autre chose et j’en suis sortie avec quelque chose d’encore mieux !

Merci beaucouuup aux éditions Rageot et à NetGalley France de m’avoir donné l’immense chance de lire ce si beau livre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire