mercredi 31 janvier 2018

Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

Auteure : J.K. Rowling
Editions : Gallimard Jeunesse
Genre : Fantastique
Date de sortie : 2001
Nombre de pages : 360

Quatrième de couverture
Le monde des gens ordinaires, les Moldus, comme celui des sorciers, est en émoi : Sirius Black, un dangereux criminel, s’est échappé de la forteresse d’Azkaban. Les redoutables gardiens de la prison assureront la sécurité du collège Poudlard, car le prisonnier évadé recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que le jeune sorcier fait sa troisième rentrée. Mais est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?
Mon avis

Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban fait partie des premiers livres que j’ai lus en 2018 et toujours dans le cadre de notre relecture de la saga avec Perle (@bookmeaway sur Twitter) qui lit toujours bien plus vite que moi.

Contrairement à La Chambre des Secrets, j’ai aimé que certaines scènes soient répétées comme les « attaques » de Sirius ou les matchs de Quidditch. On en profite et on les déguste. J’ai aimé que Sirius soit plus présent que dans le film, même si on ne le voit jamais, on sait que sa « menace » rôde dans tout le château.

De la même manière que la scène de la Chambre des Secrets où Harry met BEAUCOUP de temps à comprendre qui est Tom Jedusor, j’ai trouvé que celle de la Cabane Hurlante était aussi extrêmement longue et vient un peu gâcher l’effet de compréhension de l’histoire par les personnages, dans le sens où il en faut toujours plus à Harry, Ron et Hermione pour admettre que Sirius n’est pas le méchant de l’histoire. Lupin et Sirius ne vont pas à l’essentiel et ménagent beaucoup trop le suspens… A la fin de leurs explications, même moi je ne les croirais pas. Et Harry va vite en besogne, sans le connaître, il est déjà prêt à vivre chez quelqu’un qu’il ne connaît pas.

J’ai toujours eu un gros problème de compréhension en ce qui concerne le Retourneur de Temps, c’est encore pire avec le film… Je comprends bien à quoi il sert mais ce qui me gêne, ce sont les retours à la normale d’Hermione à la fin de ses cours et sur le fait qu’elle doive se retrouver à un certain endroit quand elle se « détriple » dans le temps pour trois cours à la même heure. Est-ce que vous voyez ce que je veux dire ? On a d’ailleurs eu une grosse discussion à ce propos avec Perle…

Pour le reste, j’ai adoré cette histoire, je l’ai lu lentement mais c’était génial de se replonger dans plein de détails oubliés. Je l’ai préféré à La Chambre des Secrets.

Bien évidemment, c’est un coup de cœur ! Le Prisonnier d’Azkaban est mon adaptation cinématographique préférée de la saga mais pour l’instant, La Coupe de Feu reste mon tome préféré. Je vous en reparle à la fin de ma relecture complète de la saga (pour seulement) la seconde fois.


Titre original : Harry Potter and the Prisoner of Azkaban
Réalisation : Alfonso Cuarón
Année : 2004
Durée : 2h22

Mon analyse


J’ai tellemeeeent regardé ce film, c’est mon préféré de la saga !!! Pour la petite anecdote, je regardais le DVD tous les week-ends en mangeant du fromage et des cornichons… on s’en fout mais ça me fait rire d’y repenser !

A partir du film d’Alfonso Cuarón, je trouve que beaucoup de détails sont supprimés au profit des scènes les plus fortes dans le reste de la saga. Par contre, comme pour les autres, il n’y a pas de redondance, par exemple, il n’y a qu’un match de Quidditch et on assiste qu’à un seul cours par matière (excepté pour les cours du Professeur Trelawney qui sont au nombre de deux) tandis que d’autres sont simplement supprimés. Il en va de même pour les semaines qui précèdent son départ pour Poudlard : dans les films, elles n’existent pas, Harry quitte les Dursley une journée et part tout de suite après pour son école. C’est dommage parce que ce sont aussi des scènes que j’adore avant que tout commence à aller mal. Je parlais aussi des matchs de Quidditch et pour celui du film, il est un mélange entre les trois (ou quatre) présents dans le livre.

Comme dans pratiquement chaque film, on voit très peu Harry chez les Dursley, son séjour y est très court comparé aux livres. Ainsi, dans Le Prisonnier d’Azkaban, la tante Marge arrive tout de suite et on ne voit pas les scènes où Sirius est même évoqué chez les moldus. D’ailleurs, plein d’éléments qui concernent Sirius Black sont différents du livre : déjà, personne ne protège Harry tout au long du film et ce n’est même pas le Ministre qui l’accueille au Chaudron Baveur, il lui parle plus sur le ton de l’engueulade que de la protection. Quand c’est au tour d’Arthur Weasley, Harry n’est pas ménagé puisque le père de Ron lui dit tout de suite que Black cherche à le tuer. On ne le protège pas et pourtant, c’est un Harry plus sensible qui apparaît dans le film puisqu’il pleure après avoir appris que Black a tué ses parents et qu’il est son parrain. Il croit d’ailleurs beaucoup plus aux signes et aux prédictions de Trelawney.  En plus, en découvrant Pettigrow sur la Carte du Maraudeur, c’est lui qui fait comprendre à Lupin que son ami Sirius n’est pas un meurtrier. Quant à Dumbledore, je ne comprends pas pourquoi il fait semblant de ne pas comprendre quand Harry et Hermione reviennent de sauver Sirius… cela rajoute au mystère du personnage.

Il n’y a qu’un seul hyppogriffe (Buck) dans le film et je trouve que c’est une manière de s’attacher encore davantage à l’animal et lui donne un caractère unique. En parlant d’animal, j’ai trouvé que Lupin ne se transforme pas vraiment en loup-garou mais plus en mutant… En ce qui concerne les Détraqueurs, ils sont différents dans leur description du livre par rapport au film, en lisant, je n’ai pas la sensation qu’ils flottent.

Pour le reste, les différences sont : Harry ne mange même pas à la table des Dursley quand la Tante Marge est là, elle ne reste pas plusieurs jours puisque Harry l’a fait gonfler au bout d’une seule soirée, on voit le trajet (très rapide) du Magicobus, quand il retrouve ses amis, Hermione a déjà adopté Pattenrond et Croûtard n’est pas aussi malade que dans le livre, McGonagall ne réconforte pas Harry par rapport aux prédictions de Trelawney, Lupin parle plus de la mère de Harry que du père, Malefoy et ses potes ne se déguisent pas en Détraqueurs, Harry essaie d’aller à Pré-au-lard avec la cape d’invisibilité, il n’y a pas l’histoire du Gardien du Secret (ce qui est très dommage), Rogue ne fait pas de potions pour Lupin, personne n’aide Hagrid pour le procès de Buck, Rogue est moins vigoureux et rancunier, Sirius n’est pas aidé par Pattenrond, Lupin ne dit pas qu’il est un des créateurs de la Carte et Harry reçoit son balai L’Eclair de Feu à la fin du film sans mot de Sirius.

J’adooooore cet épisode de la saga, c’est vraiment mon préféré ! Le Retourneur de Temps me pose toujours autant de problèmes de compréhension pour le point de retour quand tout revient à la normale (sans compter parfois le jeu d’acteur de la personne qui l’utilise.. ahah !) mais je suis fan de ce film ! Je trouve qu’il a un petit grain de folie et se démarque beaucoup du reste de la saga.

3 commentaires:

  1. Ahlala ça me donne envie de les relire (moi qui ne les ai lu qu'une seule fois, il n'y a pas si longtemps que ça...)

    Ahah je suis tout à fait d'accord avec ton "problème" avec le retourneur de temps ! J'ai toujours du mal à (non pas comprendre mais... accepter, ou trouver ça cohérent, je ne sais pas trop) tous les voyages temporels, autant dans les livres que dans les films.

    Pour moi, si on revient dans le passé, on change automatiquement le présent.. et des choses ne sont plus cohérentes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les avais lu qu'une seule fois aussi avant de m'y replonger en fin d'année dernière et je te conseille vraiment de le faire parce que c'est génial ! ;) On a trop souvent les films en tête et pas assez les livres ^^

      Ah oui, toi c'est genre "l'effet papillon" qui te gêne (j'avoue y avoir déjà pensé), moi c'est le retour à la normale qui me gêne... comment Hermione fait-elle pour se retrouver elle-même sans que les autres élèves ne l'aient vu en plusieurs "exemplaires" (je ne trouvais pas d'autre terme ahah !).. Je ne comprends pas :D

      Supprimer
  2. Oui c'est pour ça que j'ai très envie de les relire (et aussi de les re-re-re-re-...garder ahah), mais ça devra attendre cet été je pense...

    Ahah oui je vois ! Ouai ça paraît compliqué aussi ^^'

    RépondreSupprimer